KIDS, PORTRAITS, SHOPPING

Rencontre avec Jessica Secheret, créatrice des Folies Douces

Si j’ai commencé ce blog, c’est pour aller à la rencontre des créateurs et des commerçants passionnés qui font le charme du 19ème. Jessica Secheret a bien voulu se prêter au jeu de ma première interview…

Jessica, qui es-tu ? d’où viens-tu ? que fais-tu ?

A l’origine, je suis architecte d’intérieur, j’ai fait l’Ecole Boulle. Quand je me suis lancée en freelance, j’avais un book avec les projets d’aménagement que j’avais réalisés mais aussi quelques illustrations, parce que j’adorais ça. Et en fait, c’est l’illustration qui a décollé en premier. Très vite, j’ai eu 3 agents, chargés de me représenter en France et à l’étranger. Grâce à eux, pendant 15 ans, j’ai donc dessiné pour la presse, la publicité, l’édition.

Et puis un jour, mon voisin Katz m’a proposé d’exposer dans sa boutique juste en face de chez moi. C’est suite à cette expérience qu’a germé l’idée de prendre des locaux, pour en faire à la fois mon bureau-atelier et un espace d’exposition et de vente, pour mes illustrations et les objets que je commençais aussi à réaliser.

Je me suis d’abord testée en louant pendant un mois la boutique du Comptoir. Et dans la foulée, j’ai appris que la boutique ici était disponible, alors je me suis lancée. Tout s’est enchaîné très naturellement.

C’est ainsi que sont nées les Folies douces…

Oui, une boutique-atelier à mon image, remplie de créatures et de créations poétiques et originales, des doudous, des objets de décoration, des jeux d’éveil, des vêtements, des bijoux… à offrir ou à s’offrir, que je réalise moi-même ici, ou que je sélectionne auprès de créateurs dont j’aime l’univers, l’histoire, le souci du détail.

Tout est réalisé à la main ?

Oui, à la main et en petites séries. J’avais vraiment envie de valoriser ici le travail bien fait. Ma réalisation fétiche, la pieuvre Rosalie, a d’ailleurs été sélectionnée en décembre 2017 par la Mairie de Paris pour le label « Fabriqué à Paris« , et Paul le Singe, avec ses longues pattes aimantées, été labellisé cette année.

Pour pouvoir produire davantage, je suis en train de voir comment confier une partie de ma production à des ESAT ou à des ateliers qui font travailler des migrants. Même si ça demande beaucoup de suivi et que ça coûte plus cher que de produire en Inde, c’est essentiel pour moi que la fabrication reste en France.

Parle-nous du 19ème…. Tu as toujours habité dans le quartier ?

ça fait 20 ans ! J’ai déménagé dix fois, en tournant tout autour des Buttes-Chaumont, c’était une évidence pour moi d’installer ma boutique ici. Il y a un tel état d’esprit ici, c’est difficile à décrire… Tout le monde se connaît, tout le monde se parle si facilement… Je n’ai jamais connu ça ailleurs !

Tu aimes tellement le quartier que tu es d’ailleurs présidente de l’association des commerçants de la rue de la Villette

Oui, c’est mon côté hyperactif… En plus de mes créations, de la boutique, des cours d’illustration 2D que j’ai aussi décidés de reprendre cette année, je me suis aussi impliquée dans la vie de cette association, aux côtés des Roussoeurs, de l’équipe du Dragon Savant, de l’Escargot… On a notamment organisé en septembre un défilé des créatrices de la rue. Et on a le projet de remettre ça au printemps, rue Fessart, avec un défilé-performance, des animations pour les enfants, un concert… ça va être extra, tous les habitants du quartier seront invités à participer, à défiler. Une grande fête par et pour nous tous, dans un joyeux mélange, à l’image du quartier…

Avec l’association, on aimerait bien aussi faire piétonniser la rue de la Villette le week-end, comme ça se fait déjà dans certains quartiers de Paris. Le maire, François Dagnaud, est déjà venu en discuter avec nous plusieurs fois, il est très à l’écoute, on espère que ça pourra aboutir.

Quel est ton endroit préféré dans le 19ème ?

Ma boutique bien sûr !

Et qu’est-ce qui manque selon toi dans le quartier ?

Des petites cantines sympa, pour manger bien et pas cher.

Les Folies Douces – 9, rue de la Villette – 75019 Paris. Métro Jourdain. +33 (0) 6 63 78 98 94. lesfoliesdoucesdejess@gmail.com.

1 Comment

  1. LE ROY

    6 avril 2019 at 17 h 18 min

    bonjour,

    Je m’appelle Annie Le Roy, je participe depuis 10 ans au groupe d’animation du Conseil de quartier Plateau, et j’aimerai savoir si nous pourrions coopérer avec vous lors du repas de quartier qui aura lieu en soirée le samedi 22 juin derrière l’Eglise St Jean Baptiste (la placette Jourdain)… A plaisir de faire votre connaissance peut-être à notre réunion publique du vendredi 12 avril au Lycée St Lambert rue Clavel… A bientôt
    Annie

Leave a Reply